Top

Patients et proches

VOS FRAIS DE SEJOUR

Trait
Vos frais de séjour se composent de la manière suivante :

  • du tarif journalier d’hospitalisation : il est lié à la discipline dans laquelle vous vous trouvez et est fixé par les pouvoirs publics ;
  • du forfait journalier : il est fixé par les pouvoirs publics ;
  • des éventuels suppléments que vous aurez demandés pendant votre séjour.

Vos frais de séjour sont à régler auprès de l’accueil principal. Les  tarifs en vigueur sont téléchargeables en bas de cette page.

Si vous êtes assuré social :
Votre hospitalisation est prise en charge à 80 % par votre organisme d’assurance maladie. Vous aurez donc à payer les 20% restants appelés « ticket modérateur ». Ce taux de prise en charge peut passer à 100% si vous vous trouvez dans l’un des cas suivants :

  • A partir du 31ème jour d’hospitalisation ;
  • Pour une maladie entrainant l’exonération du ticket modérateur ;
  • Pour la prise en charge maternité à partir du 6ème mois de grossesse et les 12 jours suivant l’accouchement ;
  • Pour une hospitalisation liée à une maladie professionnelle ou accident du travail ;
  • Pour une hospitalisation comportant un acte médical supérieur à 120 € (un forfait de 18€ est facturé au patient) ;
  • Pour une hospitalisation avec une prise en charge de l’article 115 ou invalidité ;
  • Pour une hospitalisation d’un nouveau-né de moins de 31 jours ;
  • Si vous êtes bénéficiaire de la CMU complémentaire ou de l’aide médicale d’état (AME).

Toutes les mutuelles ne pratiquent pas le tiers-payant. Renseignez-vous auprès de votre complémentaire santé.

Les suppléments suivants que vous aurez éventuellement demandés pour votre séjour seront à votre charge:

  • Chambre particulière
  • Ouverture d'une ligne téléphonique
  • Télévision
  • Accompagnement repas/nuité
  • Autres services payants
  • Accès Wi-Fi
  • Certains dispositifs médicaux dits « de confort » (bas de contention, …)
Vous pouvez demander à être hospitalisé en chambre particulière. Dans ce cas, cette prestation donne lieu à la facturation d'un supplément à votre charge.
Il peut être pris en charge par votre complémentaire santé selon la nature de votre couverture. 
Nous vous demandons de vous rapprocher de votre mutuelle afin de connaître les modalités de remboursement.

Si vous n’êtes pas assuré social: 
Vous êtes redevable de la totalité des frais.  Un devis est établi et le montant doit être réglé lors de votre admission.

Si vous n’avez pas de mutuelle:
Un acompte vous sera demandé correspondant à 10 jours de forfait journalier ; vous règlerez le solde le jour de votre sortie.

Si vous relevez d’un régime social étranger:
Et en cas de documents manquants au moment de votre admission, vous devrez régler l’intégralité des frais de soins.

Téléchargement

Tarifs hospitaliers 2018